pexels-photo-259756

L’économie circulaire

La tendance à la production et la consommation responsable s’est accentuée au Canada lors de ces cinq dernières années. Une étude faite en 2012 par l’institut de consultation québécoise Ellio intitulée “Life Cycle Analysis and Ecodesign Innovation & Sustainability”, démontre qu’il y a un grand intérêt pour l’industrie textile canadienne à éduquer les consommateurs dans la sphère environnementale pour acquérir un avantage compétitif.   Selon l’étude, 92 % des entreprises qui ont incorporé des notions de valorisation environnementale dans leur entreprise telle que l’éco-design, ont augmenté leurs profits. Cette tendance va donc dans le sens du concept d’économie circulaire. Lire plus
wooden-t-shirt-hangers-in-fashion-apparel-store-2-picjumbo-com

Les fibres eco-friendly !

Connaissez-vous l’impact environnemental de vos vêtements ?

Pour s’habiller de façon responsable, il faut lire les étiquettes et connaître la provenance des vêtements que vous portez, mais aussi des matières utilisées pour les confectionner. Ces tissus sont faits de fibres naturelles ou synthétiques, qui méritent d’être étudiées lorsqu’on veut concilier mode et développement durable. Lire plus

noemiah-post

Noémiah, de l’art à porter!

Derrière les sublimes styles de la marque Noémiah, Noémie Vaillancourt. Formée en littérature, elle a pris le chemin de la création de bijoux, puis de vêtements, pour notre plus grand bonheur! Après une formation en confection sur mesure et retouches ainsi qu’en dessin de patron, elle a travaillé auprès de Valérie Dumaine et de Travis Taddeo. Noémie mixe aujourd’hui, avec son savoir, les couleurs et les matières, afin d’offrir des pièces ultra féminines, élégantes et avec tant de caractère. Lire plus
post

Des bijoux faits de dentelle.

Tamara Bavdek est la créatrice derrière la marque This Ilk. Inspirée des années 1960 et d'Edie Sedgwick, muse d'Andy Warhol, elle crée des bijoux faits de dentelles teintes à la main. En plus d'être ultra légère, chaque pièce est une oeuvre d'art faite à la main. La dentelle est coupée, traitée contre l’effilochage, parfois peinte et durcie aux endroits stratégiques afin qu’elle conserve le plus possible sa structure, sa douceur et son éclat. Lire plus
post-maillagogo

La délicatesse de Maillagogo

Les designers de la marque Maillagogo sont toujours très soucieuses de l'impact de leurs créations sur l'environnement. Cette saison, on ressent toute la délicatesse du printemps dans leur collection. Doux fleuris, plumes, rayures légères imprimées... On a un faible pour la veste en tricot Gazania, qui est faite de fil de jeans recyclé! Lire plus
fastfashion

Oubliez le Fast Fashion!

Lenteur, attention, détails, plaisir, partage mais aussi bon sens. Le Slow Fashion, c'est un peu tout cela. Derrière ce mouvement, tellement de détails essentiels. En créant de façon lente, on fait attention à toute la chaîne de production, on mise sur la qualité plutôt que la quantité et on respecte les conditions environnementales et humaines.  Lire plus
post-odeyalo

Des vêtements enveloppants, parfaits pour travailler à la maison!

Quand on travaille de la maison, on a juste envie de garder notre pyjama ou nos joggings toute la journée. Quand on doit se rendre à un 5@7, on est moins dans le mood pour s'habiller chic. Marie-Eve Proulx et Yana Gorbulsky ont bien compris cette réalité et réalisent le rêve de bien des femmes avec leur ligne Odeyalo. Celui de porter des vêtements ultra confos et fonctionnels pour travailler à la maison ET sortir en public. Lire plus
kinsu-denim-upcycled

Kinsu, reine du denim

Toute vêtue de blanc avec une ceinture de jeans, dans son atelier rempli de lumière, Ariane m’a accueillie avec la plus grande générosité pour me parler de son super travail : celui de Kinsu. C’est durant son expérience en Chine, dans un des plus grands détaillants du pays, qu’Ariane a compris à quel point les designers avaient un pouvoir sur l’environnement. Lire plus
fashrevpost

Louer pour ne pas gaspiller!

Nous approchons de la Fashion Revolution. Ce mouvement cherche à nous sensibiliser sur la provenance des vêtements que nous portons, à prendre conscience à quel point des milliers de personnes (parfois de jeunes enfants) sont encore exploités dans le monde, afin que nous puissions acheter chaque année des tonnes de vêtements à des prix ridicules. Lire plus