pantone-color-of-the-year-2018-ultra-violet-banner

Pantone 2018 Ultra Violet

Et voilà ! Le moment de l’année est arrivé. La compagnie Pantone a dévoilé la couleur de l’année 2018; Pantone 18-3838 Ultra Violet. Pantone est reconnue mondialement pour leur création d’un langage universel en terme de couleur, qui est utilisé par les créateur·rice·s de mode, de graphisme ou de décoration intérieure ainsi que les manufacturiers.

pantone-color-of-the-year-2018-tools-for-designers-graphics

pantone-color-of-the-year-2018-tools-for-designers-fashion

Les recherches pour trouver le Pantone de l’année commencent dès le début de l’année précédente. Ceux qu’on surnomme les «Tastemakers», les influenceurs ++ disons, proviennent de différents milieux; mode, musique, voyage, pop culture. Ils parcourent le globe à la recherche de cette couleur ou ces couleurs (on se souvient de la double sortie de 2016 avec Pantone 13-1520 Rose Quartz & Pantone 15-3919 Serenity) qui donneront le ton à la prochaine année. La tâche est très complexe; ces personnes vont dans différents événements comme des salons de l’auto, des défilés de mode, des salons salon de l’habitation et plus encore. Pour finalement se rendre compte que certaines couleurs, certains tons reviennent fréquemment. Les choix de chacuns sont ensuite discutés dans un meeting avec Pantone et quelques autres joueurs importants, mais il semblerait que le choix final revienne à Leatrice Eiseman, la directrice exécutive de Pantone Color Institute.  

Pantone 18-3838 Ultra Violet

Les teintes de violet sont connues pour leur apport créatif et leur unicité. Cette teinte particulière est faite à base de bleu et est décrite comme une porte sur un autre univers, une ouverture vers la galaxie. Elle nous fait voyager, nous donne l’envie de découverte et de surpasser le connu. Tout en étant une couleur froide, mais lumineuse, l’Ultra Violet apporte à la réflexion, à la création, à l’ouverture. L’idée est que 2018 nous montrera que l’on peut être unique, que l’on se doit de prendre un moment pour réfléchir à ce que l’on veut pour nous et pour le monde et enfin courir vers notre destination.  
Les teintes de violet sont connues pour leur apport créatif et leur unicité - Partagez sur Tweeter
  Sur le site de Pantone, il y a cette description qui est assez parfaite (version traduite par moi, pour voir le texte orignal en anglais cliquer ici) «Les violets énigmatiques ont aussi longtemps été le symbole de la contre-culture, de l'anticonformisme et de l'éclat artistique. Les icônes musicales Prince, David Bowie et Jimi Hendrix ont apporté des nuances d'Ultra Violet au premier plan de la culture pop occidentale en tant qu'expressions personnelles de l'individualité. Nuancée et pleine d'émotion, la profondeur de PANTONE 18-3838 Ultra Violet symbolise l'expérimentation et la non-conformité, incitant les individus à imaginer leur marque unique sur le monde, et repousser les limites à travers des débouchés créatifs.»   UNITED STATES - SEPTEMBER 13: RITZ CLUB Photo of PRINCE, Prince performing on stage - Purple Rain Tour (Photo by Richard E. Aaron/Redferns)   Et finalement, cette couleur est aussi liée à la spiritualité, au besoin de réflexion. Dans notre monde qui bouge de plus en plus vite, elle aide à la méditation et au contrôle de soi-même. Elle calme et invite à l’observation Qu'en pensez-vous, croyez-vous que les couleurs peuvent réellement refléter une image d'une année à venir ?   source : https://www.nytimes.com/2016/12/08/fashion/color-of-the-year-2017-pantone-greenery.html https://www.pantone.com/color-of-the-year-2018
cycle de la vie-02

Le cycle de vie d’un vêtement

Le jean est l’un des vêtements les plus portés au monde. Une récente étude menée par Levi Strauss and Co indique qu’au cours de sa vie de pantalon, votre jean consommera environ 3800 litres d’eau. Bien que 68% de cette consommation provienne de la production de sa matière, une grande partie de la responsabilité revient au consommateur dans la façon dont on en prend soin. Voici un aperçu du cycle de vie de vos vêtements. Lire plus

pexels-photo-236910

Notre rôle dans l’industrie de la mode

Voilà qu’après avoir lancé sa populaire campagne de collecte de vêtements et fait la promotion du développement durable et de la mode circulaire dans ses publications, H&M est accusé d’avoir brûlé 12 tonnes de vêtements invendus neufs par an, pour un total de 60 tonnes. Comment réagir face à une nouvelle comme celle-ci? Il est temps que l’industrie change, que les entreprises de mode se mobilisent ensemble et soient plus conscients de leurs impacts pour éviter de telles catastrophes. Lire plus
cout-reel-dun-vetement-photo

Coût réel d’un vêtement

Note : La forme féminine est utilisée pour alléger le texte

Depuis les dix dernières années, avec l’avènement des nouvelles technologies, les consommatrice.teur.s ont commencé à perdre la notion de la main d’oeuvre. Plusieurs domaines ont vu leur système de production modifiée ou exportée pour sauver des coûts, ce qui a pour effet de désensibiliser la clientèle au processus de fabrication, notamment dans l'industrie du vêtement. Pour contrecarrer la pratique de surconsommation et de gaspillage que tout ça engendre, plusieurs compagnies ont décidé de miser sur la production locale. Mais tout cela vient avec un coût. Petite incursion dans le processus de création d’une collection de vêtements typique pour une designer d’ici.

Lire plus

pexels-photo-259756

L’économie circulaire

La tendance à la production et la consommation responsable s’est accentuée au Canada lors de ces cinq dernières années. Une étude faite en 2012 par l’institut de consultation québécoise Ellio intitulée “Life Cycle Analysis and Ecodesign Innovation & Sustainability”, démontre qu’il y a un grand intérêt pour l’industrie textile canadienne à éduquer les consommateurs dans la sphère environnementale pour acquérir un avantage compétitif.   Selon l’étude, 92 % des entreprises qui ont incorporé des notions de valorisation environnementale dans leur entreprise telle que l’éco-design, ont augmenté leurs profits. Cette tendance va donc dans le sens du concept d’économie circulaire. Lire plus
wooden-t-shirt-hangers-in-fashion-apparel-store-2-picjumbo-com

Les fibres eco-friendly !

Connaissez-vous l’impact environnemental de vos vêtements ?

Pour s’habiller de façon responsable, il faut lire les étiquettes et connaître la provenance des vêtements que vous portez, mais aussi des matières utilisées pour les confectionner. Ces tissus sont faits de fibres naturelles ou synthétiques, qui méritent d’être étudiées lorsqu’on veut concilier mode et développement durable. Lire plus

noemiah-post

Noémiah, de l’art à porter!

Derrière les sublimes styles de la marque Noémiah, Noémie Vaillancourt. Formée en littérature, elle a pris le chemin de la création de bijoux, puis de vêtements, pour notre plus grand bonheur! Après une formation en confection sur mesure et retouches ainsi qu’en dessin de patron, elle a travaillé auprès de Valérie Dumaine et de Travis Taddeo. Noémie mixe aujourd’hui, avec son savoir, les couleurs et les matières, afin d’offrir des pièces ultra féminines, élégantes et avec tant de caractère. Lire plus
post

Des bijoux faits de dentelle.

Tamara Bavdek est la créatrice derrière la marque This Ilk. Inspirée des années 1960 et d'Edie Sedgwick, muse d'Andy Warhol, elle crée des bijoux faits de dentelles teintes à la main. En plus d'être ultra légère, chaque pièce est une oeuvre d'art faite à la main. La dentelle est coupée, traitée contre l’effilochage, parfois peinte et durcie aux endroits stratégiques afin qu’elle conserve le plus possible sa structure, sa douceur et son éclat. Lire plus
post-maillagogo

La délicatesse de Maillagogo

Les designers de la marque Maillagogo sont toujours très soucieuses de l'impact de leurs créations sur l'environnement. Cette saison, on ressent toute la délicatesse du printemps dans leur collection. Doux fleuris, plumes, rayures légères imprimées... On a un faible pour la veste en tricot Gazania, qui est faite de fil de jeans recyclé! Lire plus