Être-au-chaud-avec-la-laine-mérinos!

Être au chaud avec la laine mérinos! #ConseilsFC

Pour combattre le froid hivernal et les températures extrêmes des derniers jours, Fibres Collectives a eu l’idée de vous en apprendre un peu plus sur la fibre naturelle de la laine mérinos. Un petit historique en vous rappelant que cette laine qui provient de moutons de la race mérinos compte parmi les plus anciennes du monde et l’une des plus robustes produit principalement en Australie et élevé en Espagne.

Très différents des moutons communs, la toison du mérinos est prévue et s’adapte pour affronter des conditions extrêmes grâce à leur laine d’hiver très isolante et régulatrice en température. Championne du monde de la production lainière, un mouton mérinos produit chaque année jusqu’à 9000 km de fibres et s’adapte à la température vous offrant une laine légère et respirante en été, isolante et chaude en hiver. Trois fois plus fines que la laine traditionnelle, cette fibre naturelle et technique est douce, soyeuse, ne pique pas et convient aux peaux les plus sensibles.

Fibres Collectives vous informe ou complète votre savoir en répertoriant les avantages et les inconvénients de cette fibre textile idéaux pour le froid québécois. Nous vous proposions aussi de découvrir une courte vidéo vous informant de l’histoire et des propriétés de cette laine.

Les avantages

  • Ne pique pas : vous pouvez enfiler un produit textile en laine mérinos sans vous démanger de partout! Légèrement extensibles, ils piquent beaucoup moins que les pulls en laine de mouton classique grâce aux fibres plus fines. De plus, ces vêtements se froissent très peu!
  • Bonne isolation et régularisation thermique: Avantage sur le synthétique, la laine mérinos isole bien du froid même en étant mouillée et sèche rapidement tout en restant légère. Emprisonnant l’air dans sa structure interne la laine vous tiendra au chaud par temps froid et vous rafraîchira par temps chaud.
  • Les odeurs : C’est la différence flagrante avec les autres vêtements techniques, grâce à sa propriété naturellement antibactérienne, les odeurs ont plus de mal à se développer. Vous pouvez réutiliser les premières couches en mérinos plusieurs jours sans lavage même plusieurs jours d’efforts par forte chaleur. Bye bye les odeurs!
  • Transpiration : bonne évacuation de la transpiration qui vous évitera donc les odeurs, mais aussi la sensation de froid quand la transpiration reste en contact de la peau.
  • Le poids : En plus de mieux respirer, la laine est plus légère que certaines fibres comme le synthétique.
  • La laine mérinos est aussi : naturelle, renouvelable et biodégradable

Les inconvénients

  • Fragilité : Plus fines, les fibres de mérinos sont moins résistantes que les fibres synthétiques. En général avec le temps, la laine « bouloche ». Évitez au maximum les frottements répétés qui useraient trop vite le vêtement. Nous vous conseillons de le laver avec un tissu plus épais (denim avec fermetures fermées) et évitez d’utiliser votre couche mérinos trop fréquemment en la réservant pour les sorties de meilleures conditions.
  • Les mites en raffolent : la laine naturelle attire davantage les mites et autres insectes que les autres fibres. Protégez-vous des surprises et des trous en faisant attention à l’emplacement et munissez-vous de protections antimites.

Fibres Collectives vous à sélectionné plusieurs marques locales accessibles en ligne offrant la possibilité de vous procurer des produits en laine mérinos.

  • Maillagogo crée depuis 2000 combines à la fois des techniques de tricot modernes et traditionnelles avec pour mission d’habiller les femmes de tous âges et de toutes les silhouettes avec des vêtements actuels et intemporels. Maillagogo propose également des ateliers où vous pourrez confectionner vos propres tuques ou chandails.
  • Ça va de soi, une entreprise familiale montréalaise depuis 40 ans vous offre un savoir-faire d’excellence en proposant des pièces aux matières nobles, naturelles et éthiques de qualité supérieure qui résistent au temps.
  • Frëtt Design est une marque montréalaise crée par la designer Michelle Secours en 1997. Elle doit son succès au développement de son idée originale qui est d’entremêler des pièces de fourrure à ses tricots de laine mérinos.
  • La Bobineuse vous invite dans leur magasin ouvert depuis 50 ans en vous faisant rencontrer tricoteurs et tricoteuses de tous niveaux venues partager leurs connaissances et conseils. Faites vous plaisir et profitez alors d’un 6 à 9 ateliers tricotage une fois par mois dans ce magasin rempli d’histoire. À vos tricots!
  • Bonnetier est basé à Montréal et confectionne des vêtements et chaussettes en laine mérinos entièrement fabriqués au Québec. Utilisant la technique de la sérigraphie l’entreprise utilise des encres écologiques à base d’eau et assure de faire travailler un maximum d’entreprise locale en se tournant vers une production entièrement artisanale.

Et voici un outfit chaud pour un hiver confortable. Avec une tunique de Ça va de soi, nous tenons au chaud avec une tuque de Lowell, le foulard long alvéole de Maillagogo et les mitaines de Marilyne Baril. Pour le bas, on porte des bottes de l’Intervalle par-dessus les bas et les bas-cuissardes de Simons. On reste quand même coquette avec le porte-cartes de MATU et les boucles d’oreille Versus 3 de Miss Cocotte.

tumblr_o2lyj74gew1uqhq9go1_1280

Source : rouge-garance.net / Polyvore

Maintenant qu’on vous a éclairé à propos de cette fibre naturelle, on vous invite à découvrir notre autre poste, prochainement, qui vous aidera à entretenir la laine pour que vous puissiez en profiter le plus longtemps possible!

Photo d’en tête : rouge-garance.net