La-designer-de-White-label---entreprenante-et-désinvolte

La femme de White Label : entreprenante et désinvolte #DesignerFC

Avec l’émergence des créateurs québécois, la mode locale a de plus en plus la cote. Derrière cet essor se profile des personnalités éclectiques, tout aussi passionnées les unes que les autres.

Depuis 2009, la designer Evelyne Fay émerge dans le prêt-à-porter féminin. C’est en confectionnant les tenues qu’elle voulait elle-même revêtir, qu’elle a eu l’idée de créer de la lingerie. Née ainsi, la marque White Label présente des pièces à l’image de sa créatrice : féminine, tout en sobriété.

Robe-Inka

Ina

Hera

Aquilla-sedna

Anahi-Brigita-sedna

Le noir, classique et élégant, est mis en valeur dans la dernière collection. Les tissus biologiques, les tricots, les soies et les mesh sont teintés par différentes nuances, mariant les textures mates et lustrées. Élégant et moderne, chaque vêtement présente des détails minimalistes, tout en finesse. La collection a été influencée par les matières nobles qui dirigent l’ensemble de l’esthétique.

Selena-Moon-hebe

Lili-body

Flora-Maat

Candy-Moon-Lolita-tong

Bustier-Alba-Cybe

Anna-Perenna-Lili-Nona

Anna Perenna-Figg

Anaita-Moon-Sina-Moon

Anahi-Cybèle

Passionnée par les machines à coudre de sa mère, la designer a touché à plusieurs domaines avant de se tourner vers la mode. C’est durant ces études au Collège LaSalle que son amour pour la couture s’est révélé. Elle a travaillé dans l’industrie pendant quelques années avant de se consacrer à sa propre entreprise, au travers de laquelle elle s’épanouit en s’associant avec des gens qui partagent ses valeurs, sa passion et sa créativité.

Laisser un commentaire