Les-parfums-unisexes---là-où-les-stéréotypes-genrés-disparaissent-#OpinionFC

Les parfums unisexes : là où les stéréotypes genrés disparaissent #OpinionFC

Depuis longtemps, l’aspect le plus vendeur des publicités de parfums est sans contredis le sexe. Les publicités imprimées, télévisées, ou même celles qui ne sont que de voix laissent présager que l’odeur liquide en flacon est synonyme de traction sexuelle entre deux individus, et dans la plupart des cas, de sexes opposés. Les entreprises dénonçant l’hypersexualisation derrière la substance odoriférante en proposant de flagrances qui conviennent à tous sont de plus en plus nombreuses. 2016 serait-elle l’année du parfum unisexe?

La femme n’est pas plus forcée de sentir les petits fruits. L’homme, s’il le veut, peut maintenant opter pour des flagrances plus florales. Choisir de porter un parfum unisexe, c’est opter pour le décloisonnement des tendances, la démocratisation des odeurs. Pour plusieurs entreprises des quatre coins de la planète, il n’est plus question de nous imposer une odeur selon le sexe : c’est maintenant le consommateur qui a le choix de se vaporiser le corps de l’odeur qu’il souhaite adopter, toutes flagrances confondues. Certes, plus de confiance engendre corrélativement un plus grand pouvoir de séduction. Mais la séduction repose désormais sur des bases solides, entièrement individuelles où l’odeur corporelle est d’abord et avant tout synonyme du bien-être personnel.

Le parfum Everyone de Lamis Unixe Perfume

Le confort, plus important que la séduction
Le parfum n’est donc plus perçu comme un outil de séduction, mais bien comme un outil de confort : le but n’est pas d’attirer un homme ou une femme par son odeur, mais bien, de se sentir bien, de gagner de la confiance, pour soi-même avant tout. (Notons que c’est tout un renversement pour le marketing du parfum, qui depuis longtemps, propose un message bien clair : porte moi et tu attireras qui tu veux.)

Certes, les parfums genrés ne sont pas appelés à disparaitre de ci tôt, la société à laquelle nous appartenons accorde beaucoup trop d’importance au genre. Même chose du côté de l’univers de la pub : même si les entreprises qui proposent des parfums se disent plus axées sur l’individu que sur l’idée de séduction, les publicités aguicheuses ne sont pas prêtes de disparaitre. Toutefois, elles ne sont plus les seules sur le marché.

Parfums unisexes du créateur danois Henrik Vibskov

Une tendance se dessine
Si certaines entreprises en font leurs missions, d’autres, qui proposaient, des flagrances féminines et d’autres masculines embarquent dans le bal. Même les grandes maisons de luxe apportent changement à leurs campagnes publicitaires mettant en vedette leurs parfums qui s’adressent à tous. C’est le cas de Prada, qui a proposé une ligue unisexe en l’honneur de plusieurs chansons pop telles que Tainted Love, Nue au Soleil et plusieurs autres.

En 2016, le parfum unisexe peut sembler anodin pour certains, alors que pour d’autres, il contient à l’intérieur de son branding une plus grande ouverture. L’Amérique perturbée par l’arrivée du parfum unisexe des années 1990 n’est certainement plus la même aujourd’hui. Lorsque Calvin Klein a lancé son parfum unisexe en 1994, le CK One, personne ne se doutait qu’il deviendrait le meilleur vendeur des États-Unis deux ans plus tard, en 1996.

Aujourd’hui, la parfumerie est une tout autre industrie. Les flagrances unisexes connaissent un succès sans précédent depuis quelques années.

Et vous, qu’en est-il de votre flagrance favorite? Est-elle unisexe?

p.s. En 2011, Marie Saint-Pierre lançait 2 parfums avec un branding neutre. Savez-vous que les ornements de ces flacons sont conçus par MÉLA, notre designer de bijoux ?

B et C, parfums de Marie Saint-Pierre

VOUS AIMERIEZ AUSSI LES AUTRES PRODUITS DE MÉLA

Image d’en tête visualhunt.com

Des commentaires sur “Les parfums unisexes : là où les stéréotypes genrés disparaissent #OpinionFC

  1. Pingback: Les parfums unisexes : là où les ...

Laisser un commentaire