MARIGOLD-et-la-fondation-CHU-Sainte-Justine,-ensemble-pour-la-prévention-des-maladies-mentales-#EventFC

MARIGOLD et la fondation CHU Sainte-Justine, ensemble pour la prévention des maladies mentales #EventFC

Marilyne Baril, designer et fondatrice de notre marque chou chou Marigold, s’associe au département de la santé mentale du CHU Sainte-Justine pour vous offrir un défilé caritatif des plus dynamiques!

Le jeudi 13 octobre prochain, à 17h30 à la galerie d’art 203, au 229 rue Notre-Dame Ouest à Montréal, Marigold nous propose une formule différente pour son défilé automne-hiver et se donne comme mission de redonner à la communauté. Sachant que chaque petit pas peut faire une différence, Marigold par Marilyne Baril aimerait pouvoir aider à la prévention d’une maladie qui est trop souvent dans l’ombre. De plus, ayant elle-même des gens de son entourage touchés par la maladie mentale, elle comprend l’importance de la visibilité qu’elle peut apporter à cette cause. Le milieu de la mode est un monde très ancré sur l’image et beaucoup de pression repose chaque jour sur les épaules des jeunes afin de ressembler à cette image. Marigold tient, avant tout, à prôner une image corporelle saine.


 

VOUS AIMERIEZ AUSSI NOTRE SÉLECTION DE MARIGOLD

Le déroulement de la soirée se fera dans une ambiance festive et décontractée où plusieurs médecins se porteront au jeu de mannequinat et défileront pour la cause aux côtés de quelques personnalités publiques. Le pianiste montréalais David Lavoie sera de la soirée et nous emportera dans un univers entre le classique et le jazz aux couleurs de la soirée. Musique, surprises, rafraîchissements et petites bouchées seront au rendez-vous.

MARIGOLD et la fondation CHU Sainte-Justine, ensemble pour la prévention des maladies mentales #EventFC

Cocktail [email protected]
229 rue Notre-Dame Ouest, Montréal
18h30 – Défilé de mode Marigold, Médecins et personnalités publiques défileront pour vous.
Billet – 50$ (tous les profits seront remis à la Fondation CHU Sainte-Justine pour la prévention des maladies mentales chez les jeunes adolescents)

Laisser un commentaire