Header

Montréal en lumière: le rendez-vous hivernal

Êtes-vous prêts pour la 17e édition de Montréal en Lumière qui se déroule du 18 février au 5 mars ? On espère que vos manteaux et vos tuques ne sont pas loin, parce que ça vient de commencer et cette année, ce sera, une fois de plus, mémorable comme expérience. Montréal en Lumière prend d’assaut le quartier des spectacles avec des installations revues et améliorées, de nouveaux espaces, une nouvelle ville à l’honneur et une programmation de spectacles complètement hallucinante. Il n’y a absolument aucune raison de se morfondre dans le froid, le remède contre la déprime saisonnière : allez faire un tour à Montréal en Lumière et vous ne serez pas déçus. Un événement d’hiver des plus festifs et rassembleur qui célèbre la musique, l’art et la gastronomie.

dome_kongzi

source: montrealenlumiere 

Cette année, c’est la ville de Shenzhen qui est à l’honneur. Un vent asiatique soufflera donc sur toute la programmation pour faire découvrir aux festivaliers un univers riche et florissant sous le signe de l’orient. Shenzhen est une ville chinoise phare en matière de design, d’art, de culture, d’innovation, de musique et de gastronomie. Tout comme Montréal, elle arbore fièrement le titre de Ville UNESCO de design, on comprend donc que la collaboration entre Montréal en Lumière et Shenzhen s’est faite tout naturellement et qu’ensemble, ils risquent de bien nous surprendre. Le volet gastronomique du festival est à surveiller, car bien sûr de nombreux chefs d’ici rendront hommage aux héritages de la tradition culinaire cantonaise et s’efforceront de vous partager le plus justement possible l’essence de cette cuisine savoureuse et métissée. Rendez-vous pour un dimsum ? Du côté du site extérieur gratuit, Shenzhen brillera de mille feux avec la Grande Roue de Chine, l’exposition Hello Kongzi présentée au MAC, le dôme Hello Kongzi en honneur à ce héros éponyme et l’expo Kongzi installée dans les marches du centre Ouest de la place des Festivals. Et finalement, pour le volet art et spectacles, l’orchestre symphonique de Shenzhen sera de la partie et vous offrira un spectacle exceptionnel pour fêter le Nouvel An chinois !

NB_Facebook_851x315_FR

source: montrealenlumière

Montréal en Lumière est un événement d’envergure qui déborde d’activités pour tous les goûts. Pour ne pas vous perdre dans cette offre abondante, l’équipe nous propose de créer notre propre liste d’activités personnalisées en s’inscrivant à Mon Festival. Pas idiot comme idée, parce qu’en effet, il serait facile de se faire emporter par le flot d’activités et de rater celles qu’on aime au passage. Mais s’il y a une chose qu’on ne doit pas manquer dans le cadre de Montréal en Lumière, c’est bien la Nuit blanche. Un vrai « happening nocturne » et c’est avec grande joie qu’on le retrouvera encore cette année le 27 février, une nuit qui promet. Pour vous résumer ça en quelques mots : dressez rapidement dans votre tête la liste de tous les endroits, organisations, institutions culturelles, musées, boutiques, entreprises qui se trouvent à Montréal. Et bien, toutes ces organisations participent probablement à la Nuit Blanche du 27 février, elles vous ouvriront leurs portes jusqu’au petit matin et vous offriront une expérience inédite. C’est ça la Nuit blanche, une nuit où tous les esprits se rencontrent.

tumblr_o2xdusGIe81uqhq9go1_1280

source: polyvore


Fibres Collectives vous a préparé un look passe-partout, que ce soit pour aller écouter l’orchestre symphonique de Shenzhen ou faire la fête toute la nuit ! On commence avec la jupe Elie Marigold et le chandail court Gisèle Marigold par Marilyne Baril, excellente combinaison pour vous trémousser jusqu’à l’aube. On y superpose la veste Eloa de Vaiken pour les plus frileuses. On reste dans la simplicité avec les boucles d’oreilles planétaires en onyx noir d’Atelier L.A.F et le collier pendentif planétaire assorti d’Atelier L.A.F également. On rehausse le tout avec les magnifiques chaussures à semelle compensée Martin de l’Intervalle, le sac The Roux Messenger de Martin Dhust et une paire de bas genoux en laine fine de chez Simons.

Photo d’en tête: montrealenlumiere

Des commentaires sur “Montréal en lumière: le rendez-vous hivernal

  1. Pingback: Un outfit confortable pour visiter les 63 oeuvres des 7 km d’exposition d’Art Souterrain #EventFC – fibrescollectives

Laisser un commentaire