gaia

Réparez vos vêtements vous-mêmes!

Un trou dans mon sweat. Le zipper de mon pantalon s’est fait la malle, il me manque un bouton, l’agrafe s’est déchirée… Face à ces situations, une grande majorité de la population choisit de donner voire jeter le vêtement en question. Sommes-nous assez attachés à nos vêtements si nous sommes capables de ne pas leur donner un peu d’amour et de les jeter au moindre problème?

Un vêtement devrait être plus qu’un simple morceau de tissu. Il est un choix, un coup de cœur, une envie assouvie qui nous correspond et nous définit. Aujourd’hui, nous sommes entraînés dans une spirale de surconsommation qui nous fait oublier le coût réel de ce que nous achetons. Je parle de prix mais aussi de la valeur de l’objet en question. Celle due au temps et à l’amour fournit par les personnes qui ont conçu et réalisé l’ouvrage. Consommons mieux, d’une part pour l’environnement et d’autre part afin de respecter le travail formidable que les créateurs canadiens réalisent. Chacun de nos gestes est politique. Et aujourd’hui, nous rentrons en politique grâce à un acte simple mais précieux. Celui de réparer ses vêtements. Non, un petit trou ne signifie pas que votre pantalon est fini. Oui, un zipper peut être changé, tout comme les boutons. Oui, la couture est un art, mais il reste à la portée de tous.

Tutoriels_large Cours_couture_large

Vous ne savez pas coudre ou vous ne connaissez pas tous les secrets de cet art? Et bien ne vous torturez pas l’esprit et allez sur le merveilleux site de Gaia & Dubos. Ici, de nombreux cours en ligne vous sont offerts à bas prix (6$/cours) afin d’apprendre les bases de la couture, soit à la main soit à la machine. Fini les pantalons dont les ourlets tiennent avec deux épingles à nourrice et qui ne ferment pas bien à cause d’un bouton qui a explosé l’année dernière. Ou encore pire, fini les poubelles remplies de vêtements à donner ou à jeter parce qu’il y a un petit trou sur chaque pièce. Jetez un coup d’œil à cette mine d’or qu’est le site Gaia & Dubos et devenez un acteur dans la lutte contre le gaspillage vestimentaire.

AAEAAQAAAAAAAAWIAAAAJDgwMDY5NTI0LTkyZmEtNGE0My05ZDg2LWZmZTU4N2E5YjRlZA

La fondatrice de cette superbe plateforme, Léonie Daignault-Leclerc, permet de démystifier beaucoup de trucs de couture à travers ses vidéos extrêmement clairs. Le cadrage est parfait, nous ne perdons pas une miette de l’affaire. Les explications sont simples. Une vraie réussite qui stimule et donne envie de s’y mettre! Les cours sont proposés à la carte ou en formule de 7 ou 8 cours (environ 45$) avec la possibilité d’avoir une séance skype de 20 minutes avec la designer !! Un petit plus plutôt appréciable non ?

Léonie Daignault-Leclerc fait partie de ces têtes fortes qui se battent afin de mettre en valeur la création éthique et québécoise. En plus de ses cours, elle écrit aussi sur son blog à propos de l’éthique dans le design vestimentaire (écologie, économie …). Elle offre aussi des solutions simples face à ces gros problèmes environnementaux. Oui oui, il est possible de télécharger trois petits guides ici et , et encore , qui nous donnent des conseils pour un achat intelligent dans ce monde sans mesure. Léonie n’est pas la seule au Québec ou dans le monde à offrir des idées novatrices et à parler avec son cœur. Mais aujourd’hui, elle est mon coup de cœur et je souhaitais le partager avec vous. De plus, dans les guides dont je vous ai parlés plus tôt, elle donne une liste de bons couturiers et cordonniers à Québec et Montréal.

Pensons avec notre cœur et notre bon sens plutôt qu’avec notre portefeuille. Réfléchissons avant d’assouvir chacune de nos pulsions et ayons conscience d’une chose: nous sommes maîtres de nos achats et nous pouvons changer les choses à travers chacuns de nos gestes.

Laisser un commentaire