#RunwayForAll,-un-hashtag-d'Instagram-pour-la-mode-diversifiée-#OpinionFC

#RunwayForAll, un hashtag d’Instagram pour la mode diversifiée #OpinionFC

Il y a quelques semaines, Instagram lançait l’hashtag #RunwayForAll dans le but de promouvoir la diversité des corps au sein de l’industrie de la mode. De petite ou grande taille, jeunes ou âgés, amputés ou en chaise roulante, maigre, minces ou de tailles plus, albinos, noirs ou asiatiques, ces mannequins ont tous quelque chose d’inspirant. Pendant une semaine, Instagram partageait à même son compte leurs histoires qui ont rapidement fait le tour du monde.

Un peu à la manière de Humans of New York, Instagram a publié des photos de femmes et d’hommes dont l’apparence physique diffère du modèle stéréotypé que proposent (proposaient) les magazines. Sous ces photos, il était possible de lire l’histoire de cinq mannequins et personnalités influentes de l’industrie de la mode.

Image_001

https://www.instagram.com/caxmee/

Sous cette image était racontée l’histoire de Mama Cax, blogueuse d’origine haïtienne vivant à New York. Pour elle, #RunwayForAll est le fait que tous les adolescents se sentent représentés lorsqu’ils ouvrent les pages d’un magazine ou lorsqu’ils regardent un défilé. Amputée de la jambe droite à l’âge de 18 ans, Mama Cax souhaite démocratiser la beauté et ainsi montrer que cette beauté n’a pas besoin de porter des vêtements de taille zéro, et encore moins d’avoir deux jambes. D’ailleurs, elle va jusqu’à utiliser sa prothèse comme accessoire de mode, et on adore!

https://www.instagram.com/shaundross/

https://www.instagram.com/shaundross/

Pour lui, la campagne est synonyme d’un monde où tous sont traités de la même manière. À ses débuts, Shaun Ross était le premier homme albinos à traverser la passerelle. D’ailleurs, il est fier d’avoir contribué au décloisonnement des standards de beauté de l’industrie de la mode. Alors qu’il y a dix ans, il était le seul à ne pas se fondre dans la masse de beauté sans nuances d’un individu à un autre, il est maintenant fier de partager la scène avec des mannequins de cette industrie chez qui la diversité prône.

https://www.instagram.com/jilly_peppa/

https://www.instagram.com/jilly_peppa/

Pour elle, il s’agit d’une révolution. Jillian Mercado, directrice créative et mannequin, souffre d’une dystrophie musculaire. « Lorsque nous voulons quelque chose, nous devons le faire nous-mêmes. Je suis, finalement, le modèle que je recherchais lorsque j’étais jeune fille. »

https://www.instagram.com/winnieharlow

https://www.instagram.com/winnieharlow

Parallèlement, le mannequin canadien Chantelle Winnie, qui ne faisait pas partie de la présente campagne, brille de plein feu. Alors que celle-ci a longtemps été la risée de ses camarades de classe, elle défile maintenant pour les plus prestigieuses marques de vêtements. C’est après un parcours à l’émission américaine America’s next top model aux côtés de Tyra Banks qu’elle se fraie tranquillement une place au sein de l’industrie de la mode. En 2014, elle devenait la tête d’affiche de la marque Desigual. Comme quoi, il ne faut jamais cesser de croire en l’impossible.


VOUS AIMERIEZ AUSSI NOTRE SÉLECTION DE PRODUITS DE TOUTES TAILLES

Instagram, avec le lancement de cette campagne, souhaitait accorder une tribune à ces mannequins qui ont su faire preuve de grand courage afin de révolutionner l’industrie de la mode. Bien que les magazines proposent encore, somme toute, une beauté relativement homogène, on remarque une nette amélioration.

Quoi qu’il en soit, Fibres Collectives tient à souligner cette initiative du réseau social. Instagram, bravo!

Laisser un commentaire