fibres-collectives-Top-10-films-québécois-les-plus-stylés-de-2015

Top 10 films québécois les plus stylés de 2015

Après notre Top 10 vidéoclips les plus stylés, nous récidivons avec le Top 10 films québécois les plus stylés qui ont sortis sur les écrans durant l’année 2015.

Aurélie Laflamme – Les pieds sur terre de Nicolas Monette

  • Dans le premier volet de ses aventures, Aurélie Laflamme (Marianne Verville) cherchait sa place dans l’univers. Deux ans plus tard, elle cherche maintenant sa place dans la vie. On la retrouve donc en dernière année du secondaire où elle vit tous les obstacles inhérents à la fin de cette grande étape de vie. La cinquième secondaire : l’année des choix, celle où l’on découvre la différence entre rêve et réalité, celle où l’on doit accepter de laisser de côté un passé qu’on n’est pas prêt à quitter, juste avant de plonger un peu vers l’inconnu, vers l’avenir.
  • Scénario: India Desjardins
  • Costumes: Julie-Anne Tremblay
  • Direction artistique: Hugues Letellier
  • Photographie: Marc Simpson-Threlford

 

Le coeur de Madame Sabali de Ryan McKenna

  • Depuis un petit bout de temps déjà, la vie conjugale (comprenez les relations charnelles) de Jeannette (Marie Brassard) est dans l’impasse. Alors que son couple semble de plus en plus voué à l’échec, elle se laisse gentiment courtiser par Albert (Francis LaHaye), son collègue de travail dans la compagnie de chemin de fer qui l’emploie. Doux rêveur, Albert n’a de cesse de plaire à sa douce, jusqu’à ce qu’une transplantation cardiaque vienne tout changer dans la vie de Jeannette.
  • Scénario: Ryan McKenna
  • Costumes: Becca Blackwood
  • Photographie: Ian Lagarde

 

Endorphine de André Turpin

  • Simone (13 ans) (Sophie Nélisse) doit réapprendre à ressentir des émotions à la suite d’un choc post-traumatique. Simone (25 ans) (Mylène Mackay), aux prises avec sa culpabilité obsessive, doit confronter le meurtrier de sa mère. Simone (60 ans) (Lise Roy), une physicienne épanouie, donne une conférence sur la nature du temps. Trois histoires comme trois rêves qui, autour des thèmes de l’indifférence et de la peur, se répondent dans des déjà vu vertigineux et une temporalité déjouant l’intuition.
  • Scénario: André Turpin
  • Costumes: Valérie Bélègou
  • Photographie: Josée Deshaies

 

Ville-Marie de Guy Édoin

 

The Forbidden Room de Guy MaddinEvan Johnson

 

Scratch de Sébastien Godron

 

Gurov & Anna de Rafaël Ouellet

  • Ben (Andreas Apergis), écrivain manqué et professeur de littérature à l’université, vit une existance apparament tranquille auprès de sa femme, Audrey (Marie Fugain), et de leurs deux petites filles. Au fil du temps, il a développé une obsession presque maladive pour La dame au petit chien, la nouvelle de d’Anton Tchekov, relatant une histoire d’adultère qui se transforme en un amour passionnel impossible. La personnalité trouble de Ben se dévoile de plus en plus quand il rencontre Mercedes (Sophie Desmarais), une jeune étudiante francophone.
  • Scénario: Celeste Parr
  • Costumes: Nicole Magny
  • Maquillages et coiffures: Maïna Militza
  • Photographie: Geneviève Perron

 

Le mirage de Ricardo Trogi

  • Patrick Lupien (Louis Morissette) est un homme débordé. Bellâtre dans la quarantaine, il est propriétaire d’un magasin de sport en apparence prospère. Sa vie familiale est plutôt rangée, mais recèle toutefois quelques inquiétudes. Avec sa femme Isabelle (Julie Perreault), qui est en arrêt maladie suite à un burn-out, leur libido est au ralenti. Les films pornos et les fantasmes sur la belle Roxanne (Christine Beaulieu), la blonde de son ami Michel (Patrice Robitaille).
  • Scénario: Louis Morissette, François Avard
  • Coiffures: Nathalie Dion
  • Costumes: Valérie Lévesque
  • Maquillages: Virginie Boudreau, Sébastien Romero
  • Photographie: Jonathan Decoste

 

Corbo de Mathieu Denis

 

Elephant Song de Charles Binamé

  • Un éminent psychiatre disparaît de son bureau ; la dernière personne à l’avoir vu est Michael (Xavier Dolan), un jeune patient au comportement instable. Le Directeur de l’hôpital, le Dr Greene (Bruce Greenwood), vient le rencontrer pour l’interroger. Miss Peterson (Catherine Keener), l’infirmière en chef, qui connaît mieux que quiconque le passé tragique qui pèse sur son directeur, le met en garde contre les manipulations de ce singulier patient.
  • Scénario: Nicolas Billon
  • Coiffures: Réjean Coderre, Lyne Lapiana
  • Costumes: Ginette Magny
  • Maquillages: Nicole Lapierre
  • Photographie: Pierre Gill

 

Nos meilleurs vendeurs