Photo d’en tête : clindoeil.ca

Un éventail de corps, une diversité corporelle plus forte que jamais

Fût un temps où les mannequins qui défilaient sur les passerelles avançaient de peine et de misère, la peau en guise de bouclier sur leurs os. Plusieurs organismes tentent de sensibiliser les Québécois, principalement les jeunes à l’idée de la diversité corporelle. Mais où en est l’industrie de la mode de chez nous?

À l’heure où ces lignes sont rédigées, encore 50 % des jeunes se disent insatisfaits de leurs silhouettes, alors que chez la femme, 70% d’entres elles souhaiteraient perdre du poids. Certes, plusieurs discours se bousculent dans la tête des Québécoises et Québécois, certains en faveur de cette diversité corporelle acceptée et d’autres, qui s’opposent à celle-ci, brandissant comme argument que la santé est importante. Ce que nous devons retenir, c’est qu’il y a un juste milieu entre la maigreur et l’obésité, mais que ce qui compte le plus, c’est d’être bien dans son corps, en devenir maître, pour être également bien dans ses parures vestimentaires.

Du côté des créateurs, la plupart s’entendent sur l’idée de la diversité corporelle. D’ailleurs, on soulignera la collaboration entre La Braderie de la mode québécoise et l’organisme ÉquiLibre qui perdure depuis maintenant deux ans. Sous forme de soirée-bénéfice, les sommes récoltées permettent à l’organisme de travailler avec des jeunes afin qu’ils puissent développer une image corporelle positive et adopter de saines habitudes de vie.

Parallèlement, rappelons que depuis le printemps 2010, la Ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine a lancé la Charte québécoise pour une image saine et diversifiée. À ce jour, il est encore possible de signer cette charte et de promouvoir cette belle idée collective de plusieurs collaborateurs de l’industrie de la mode et d’ailleurs.

La Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifée

Source du visuel : jesigneenligne.com

Outre les organismes, l’idée de la diversité corporelle a fait son chemin. En mars dernier, le magazine de chez nous Clin d’œil annonçait son engagement envers la diversité corporelle. Les pages du magazine sont tapissées d’images de femmes avec des corps de toutes formes, aux multiples origines et âges multiples. Petite nouvelle, la femme brille de plein feu, et c’est beau à voir. Le début des années 2000 est loin derrière nous, et tant mieux!

Québécoises et Québécois, soyez beaux à votre façon, parce qu’il n’y a rien de plus beau que la diversité, sous toutes ses formes. Petites, grandes, élancées ou rondes, vous êtes belles. Musclés, d’allures filiformes, barbe ou pas, vous êtes beaux. Mais le plus important, aimons-nous, et soyons fières et fiers de porter des vêtements d’ici qui se moulent à toutes les silhouettes !

Photo d’en tête : clindoeil.ca

2 comments on “Un éventail de corps, une diversité corporelle plus forte que jamais

  1. Pingback: Top 10 articles les plus lus du magazine de Fibres Collectives – fibrescollectives

  2. Pingback: This is better than porn, textes et photos sur le désir et l’intimité – fibrescollectives

Laisser un commentaire