Veinage,-c’est-histoire-de-botaniste,-d'horticulture-et-d'ébénisterie-#DesignerFC

Veinage, une histoire de botanique, d’horticulture et d’ébénisterie #DesignerFC

Violaine Tétreault a pratiqué l’horticulture durant dix ans. Elle croit en l’écologie et à la protection de l’environnement. Soucieuse de réduire son empreinte environnementale et disposée à communiquer son amour pour la nature, Violaine utilise principalement des matériaux recyclés et récupérés. Vêtements en cuir, déchets industriels, échantillons de tissu, chutes de bois d’atelier, dentelles de grand-mère… Dans son atelier, tout se transforme et prend du panache.

Ainsi, Violaine Tétreault, botaniste et horticultrice, puis ébéniste et designer, lance à l’automne 2010 sa marque d’accessoires de mode écoresponsables, Veinage. Chaque création est faite à la main au Québec en petites séries à partir de matériaux nouveaux et récupérés (tissu, bois, cuir). Chaque accessoire porte le sceau du bois : voilà la signature originale de Veinage. Polyvalente créatrice, Violaine a déjà dirigé, durant 6 ans, une entreprise en aménagement paysager, accumulant son expérience en gestion de projet et d’entreprise précieuse à la réussite de Veinage.

Veinage-09300

Veinage-09546

Veinage-00726

Veinage-00439

Veinage-00038

Veinage-09403

Veinage-00189

Veinage-00396

Veinage-00036

Veinage-00318

Au fil des collections, Veinage revisite ses classiques et réinvente les formes, les lignes et les volumes de ses créations. Le bois et le cuir sont toujours présents dans ses collections, parce que c’est beau, parce que c’est noble, parce que ça dure. Caractère graphique, silhouette géométrique, design simple, efficace et réfléchi; les sacs de Veinage sont à la fois rock, chics, mais surtout uniques, sans artifice. Du féminin dans le brut, du masculin dans la matière, Veinage, c’est un accessoire, une signature.

 

Laisser un commentaire